Fortement autobiographique, La Mémoire de l’eau comporte quatre tableaux, un par saison en l’honneur de ses 4 enfants, dont la gestuelle est directement inspirée de ce fleuve Saint-Laurent qui a accompagné la vie de Chantal Caron. L'été, le fleuve paré de riches textures me dévoile des monstres imaginaires. L'automne, sa fureur gronde jusqu'au plus profond de mes os. Offrande d’une patiente cueillette de sédiments, gorgés de mille petites vies marines.

© Fleuve | Espace danse 2021 - Tous droits réservés - Politique de confidentialité
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram