La chorégraphie s’inspire à nouveau du Saint-Laurent et de ses créatures pour créer des moments magiques. Le spectacle s’inscrit dans la même lignée que le Souffle de l’aube (2016). Les spectateurs sont invités à participer à une activité de médiation culturelle avant la présentation. Cette expérience est très appréciée du public puisqu’elle permet de vivre le mouvement par la force de la présence et de l’enracinement.

© Fleuve | Espace danse 2021 - Tous droits réservés - Politique de confidentialité
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram